COSIRA

ChatGPT : Une menace pour le métier de rédacteur web ?

ChatGPT : Une menace pour le métier de rédacteur web ?

La technologie, encore une fois, nous dévoile un aperçu du futur. ChatGPT est devenu viral ! L’intelligence artificielle semble bien vouloir prendre un peu plus de place dans notre quotidien notamment depuis l’apparition de ce prototype de l’OpenAI. Un concurrent potentiel du géant Google ? ChatGPT a du potentiel, c’est certain. Mais cette IA va-t-elle parvenir à supprimer le métier de rédacteur web ? Suivez notre analyse.

Une capacité rédactionnelle surprenante !

Quand un robot réussit à produire des textes impeccablement écrits, il est vrai que c’est assez bouleversant. ChatGPT assure une grande performance, une bonne créativité et une grammaire irréprochable quand on lui demande du contenu, quelle que soit la thématique. L’IA peut même produire des poèmes ou des scénarios, une rédaction qui implique en général l’usage de figures de style. En gros, le robot tend à seconder l’humain dans cette tâche particulière. Et quand on peut confier à un chatbot la création de contenus de plusieurs pages, on se demande bien quelle sera la place du rédacteur web dans le futur. Depuis son lancement, l’IA enregistre déjà des millions d’inscriptions dans le monde entier. L’évolution technologique fascine et intrigue en même temps. Entretenir une conversation avec ChatGPT donne parfois l’impression de parler à un être humain. D’où la menace !

ChatGPT est pourtant utile pour le rédacteur web !

Soyons positifs. Pour le rédacteur web, la performance de l’IA ne doit pas être vue comme une menace qui va rayer ce métier de la liste. Au contraire, ChatGPT peut être un excellent assistant pour rédiger des articles de qualité en un délai incroyablement réduit. Le logiciel est à intégrer sans hésitation dans la collection d’outils de rédaction, ne serait-ce que pour tester sa créativité sur certains thèmes. Effectivement, bien que ChatGPT soit capable de produire du contenu de qualité, l’intelligence humaine reste impossible à dépasser. Le rédacteur web, en plus de créer des articles, partage aussi des émotions à travers chaque phrase, un détail qui se remarque facilement. Le logiciel lui-même peut le confirmer en affirmant que celui-ci ne remplacera pas le rédacteur web, ce dernier ayant des compétences plus élevées. Ainsi, il n’y a pas de quoi s’alarmer ! L’IA reste une innovation comme tant d’autres, qui tient à faciliter le travail des humains.

Les capacités de l’IA sont limitées

Rassurez-vous, ChatGPT n’est pas aussi parfait qu’il prétend l’être. Il a ses limites et il suffit de jeter un œil aux contenus produits pour le comprendre. Le travail d’un robot est toujours facile à discerner. Déjà, le logiciel de chat produit des textes, mais l’optimisation SEO laisse à désirer. Aussi, la rédaction est soumise à un certain filtre qui empêche l’IA de traiter certains thèmes sensibles, dont des sujets axés sur l’érotisme. Les articles rédigés ne contiennent aucune forme d’avis « personnel », ce qui leur donne un aspect trop neutre. Pour le rédacteur web, les créations de ChatGPT peuvent être très utiles, à condition de les réécrire et d’y ajouter des touches personnelles et plus humaines avant de les intégrer sur la toile.