COSIRA

Conseils pour bien travailler le champ sémantique de son site web

Conseils pour bien travailler le champ sémantique de son site web

Dans l’univers du référencement naturel, le champ sémantique tient de plus en plus d’importance. Google en tient aujourd’hui compte pour évaluer la pertinence de chaque contenu, surtout s’il s’agit d’un texte. À noter que le champ sémantique comprend tous les termes ayant un lien sémantique avec un mot clé donné. Pour un consultant SEO, il s’agit donc d’un paramètre à ne pas négliger. Il faut même prendre le temps de le travailler si vous voulez des résultats plus que satisfaisants en peu de temps.

Pourquoi travailler le champ sémantique d’un site ?

La première chose à faire dans le cadre de la mise en place d’une stratégie webmarketing ou de linkbuilding est de bien déterminer la thématique du site et les mots clés à exploiter. Ensuite, il faut procéder à cette opération SEO qui consiste à bien peaufiner le côté sémantique de vos articles web. En cela, l’utilisation de termes et d’expressions qui appartiennent au champ lexical des mots clés choisis est indispensable. Les référenceurs seniors s’en rappellent certainement, Google ne tenait compte que des règles heuristiques dans les années 2000. Il suffisait alors d’avoir beaucoup de liens entrants ancrés sur des mots clés plus ou moins pertinents contenus dans les balises html pour avoir un excellent positionnement dans les SERP. Ce temps est bien révolu !

À l’heure actuelle, l’algorithme sémantique de Google oblige les professionnels du webmarketing à fournir des contenus parfaitement cohérents s’ils veulent se démarquer de la concurrence. Ce qui implique que le sens de chaque mot apparu dans un article web est aujourd’hui analysé par Google afin d’évaluer le niveau de pertinence du texte dans son entier. L’optimisation du champ lexical fait même partie des tendances SEO à suivre impérativement pour cette année si vous voulez obtenir une place intéressante dans les premières pages des résultats de recherche.

Travailler le champ sémantique de votre site est donc un excellent moyen de lui faire gagner en notoriété sur la toile. Il génèrera alors un meilleur trafic et attirera un maximum d’internautes. En d’autres termes, publier des billets offrant des informations utiles aux visiteurs est une méthode qui marche. D’ailleurs, en faisant ainsi, il n’y aura pas que les moteurs de recherche qui vous donneront de la crédibilité, les internautes aussi. Si vous avez un blog, ils y reviendront chaque fois qu’ils ont besoin de renseignements pertinents en rapport avec votre secteur.

Comment répondre aux critères de l’algorithme sémantique de Google ?

Il faut travailler avec des rédacteurs web expérimentés qui maîtrisent parfaitement la langue de votre site. Le vocabulaire doit être riche et chaque texte doit apporter une valeur ajoutée aux lecteurs. L’assimilation du sens des mots clés utilisés pour le référencement de votre site web doit être impeccable afin de pouvoir proposer des textes informatifs et pertinents. L’algorithme est capable d’analyser le contexte et les combinaisons sémantiques des termes et des expressions qui constituent un contenu. Ainsi, les synonymes, les cooccurrences ainsi que la proximité sémantique avec le sujet principal du texte sont à préconiser. Ceci ne veut naturellement pas dire que l’optimisation des mots n’est plus d’actualité. C’est juste pour vous dire que cela ne suffit plus pour impressionner les moteurs de recherche.

Travailler le champ sémantique d’un site revient à privilégier la qualité au détriment de la quantité concernant les contenus et donc les liens entrants. En tenant compte du mot clé principal, il faut trouver les mots et les expressions qui y sont souvent associés. On parle alors de cooccurrence. C’est ainsi que Google vous donnera gain de cause et attribuera aux différentes pages de votre site des positionnements très convoités dans les SERP. Il faut aussi diversifier les mots clés pour un champ lexical plus riche. L’univers sémantique de chaque mot clé sera ensuite exploité pour la rédaction de chaque billet. Par ailleurs, il est conseillé de faire une bonne gestion de la manière dont vous optimisez vos contenus. Il faut effectivement définir correctement leur place dans l’arborescence de votre site pour montrer à Google à quel point votre plateforme est pertinente.

Pour conclure, travailler les mots clés pour l’optimisation SEO d’un site web est indispensable. Mais pour une meilleure efficacité, il faut également savoir exploiter le champ sémantique et offrir aux internautes des contenus pertinents et informatifs. Cosira Web Agency vous dit comment faire !